« L’éducation est non pas une préparation à la vie, l’éducation est la vie même. » John Dewey

A l’heure de la transformation digitale de notre société, nos écoles doivent se réinventer. Plus que jamais, des environnements modernes qui stimulent créativité et échanges, qui contournent l’appréhension de l’échec et qui favorisent le meta-apprentissage, sont nécessaires pour équiper nos jeunes citoyen-ne-s avec les connaissances et compétences indispensables au 21ème siècle.

Des questions complexes se posent à ce sujet. Trouver des réponses nécessite de nouvelles approches et un travail interdisciplinaire qui va bien au-délà des ressources internes des écoles d’aujourd’hui. Bien que difficiles, ces défis représentent en même temps une opportunité pour notre société, en rapprochant l’éducation non seulement du progrès technologique, mais en le connectant autant à son essence même: un processus inspirant d’apprentissage pour la vie, pour nous tous.

Encourager des modèles d’éducation ouverts et participatifs

Du fait de la révolution digitale, l’école du futur se doit d’être une structure ouverte, collaborative et participative, dans le respect de la sécurité et de la confidentialité, pour pouvoir intégrer des innovations pédagogiques de manière progressive, autonome et agile.

Pour accélérer la transformation positive de l’école dans un monde digital, de nouvelles stratégies et tactiques sont nécessaires pour soutenir les enseignant-e-s dans leur rôle clé d’acteurs du changement. Plutôt que de leur mettre à disposition des outils informatiques et de leur demander de les maîtriser, il s’agit de leur permettre de co-créer et de faciliter l’accès à une expertise digitale qui puisse compléter, sur des bases pédagogiques solides, les besoins spécifiques dans la salle de classe et s’ajouter au systèmes déjà existants, propres à l’école.  

Créer des écosystèmes pour faciliter l’innovation dans l’éducation

Tels que les CEOs dans des entreprises, les enseignant-e-s du 21ème siècle se doivent être non seulement bien formés, mais aussi inspirés, entourés et conseillés par des équipes d’experts avec des informations pertinentes, correctes et fiables. Pouvoir exceller dans un des plus importants métiers de notre société demandera, à part des formations sur mesure, aussi une reconnaissance publique plus importante de leur travail.

Une transformation positive de l’école au 21ème siècle peut être accélérée au travers de collaborations en écosystèmes comprenant des éducateurs, des experts, des entrepreneurs et des décideurs, sur lesquels les enseignant-e-s peuvent s’appuyer pour innover dans la salle de classe.

La Suisse comme centre d’innovation mondiale en éducation

Avec une communauté croissante d’innovateurs en éducation, en s’appuyant sur ses institutions technologiques et pédagogiques de premier rang, la Suisse occupe une position unique. Cela devrait lui permettre de devenir un centre mondial de l’innovation en matière d’éducation, non seulement dans l’enseignement supérieur, mais aussi avec la petite enfance, ainsi que dans l’enseignement primaire et secondaire.

L’initiative Spotlight Suisse – Transformation Digitale à l ‘École* qui a démarré cette année, adhère précisément à ces objectifs. D’un côté il s’agit de compiler et de soutenir les bonnes pratiques émergeantes proposées par des enseignant-e-s qui s’engagent dans la transformation de l’école dans l’age numérique, de l’autre le but est de partager des idées réalisables avec le publique et la communauté d’éducateurs, locale et internationale.

____________________________________

* Spotlight Suisse – Transformation Digitale à l’Ecole est une initiative de We Are Play Lab Foundation, HundrED, Gebert Rüf Stiftung, Jacobs Foundation, Stiftung Mercator Schweiz, Beisheim Stiftung, digitalswitzerland next generation et Pädagogische Hochschule Zürich. Les premiers 10 projets Spotlight Suisse vont être présentés au public le 30 octobre 2019, à l’occasion de l’évènement exclusif pour les éducateurs Campus Seminar.

mm

Author Cristina Riesen, Founder, We Are Play Lab Foundation

More posts by Cristina Riesen, Founder, We Are Play Lab Foundation
X